Learn French online - logo
Learn French online - logo

Simple texts French songs Blog & tips Pronunciation

Arfled - Intermediate French text

Intermediate French text

Here's an intermediate French text based on a story by Alphonse Allais.

Read simplified and modern versions of the best short stories in French.

-
-




1

Il y a cinq ans, je n'avais pas beaucoup d'argent et j'habitais dans un hôtel bon marché: 'Les Trois Hémisphères', dans la rue des Victimes, à Paris.

La plupart des clients de l'hôtel travaillaient dans des cirques ou des music-hall du monde entier.
Il y a (y avoir) cinq ans, je n'avais (avoir) pas beaucoup d'argent et j'habitais (habiter) dans un hôtel bon marché: 'Les Trois Hémisphères', dans la rue des Victimes, à Paris.

La plupart des clients de l'hôtel travaillaient (travailler) dans des cirques ou des music-hall du monde entier.

Five years ago, I didn't have much money and I used to live in a cheap hotel : 'The Three Hemisphere', on Victims Street, in Paris. Most guests at the hotel worked in circuses or music halls all around the world.

_


2

Là-bas, j'ai rencontré des chanteurs, des clowns, et même une charmeuse de serpents...

J'adorais la patronne de l'hôtel. Elle était gentille, attirante, et elle avait les yeux rieurs.

Par contre, j'aimais beaucoup moins son mari... Je peux même dire que je le détestais.
Là-bas, j'ai rencontré (rencontrer) des chanteurs, des clowns, et même une charmeuse de serpents...

J'adorais (adorer) la patronne de l'hôtel. Elle était (être) gentille, attirante, et elle avait (avoir) les yeux rieurs.

Par contre, j'aimais (aimer) beaucoup moins son mari... Je peux (pouvoir) même dire que je le détestais (détester) .

There, I met singers, clowns, and even a snake charmer... I adored the hotel manageress. She was nice, attractive, and she had laughing eyes. I liked her husband much less, however... I can even say that I hated him.

_


3

D'ailleurs, Arfled était d'accord avec moi.

Quoi? Vous ne connaissez pas Arfled?

Arfled est un clown qui travaille au cirque Fernando. Il est Anglais et ne parle pas très bien Français, mais il fait des mimiques pour se faire comprendre.
D'ailleurs, Arfled était (être) d'accord avec moi.

Quoi? Vous ne connaissez (connaître) pas Arfled?

Arfled est (être) un clown qui travaille (travailler) au cirque Fernando. Il est (être) Anglais et ne parle (parler) pas très bien Français, mais il fait (faire) des mimiques pour se faire comprendre.

Arfled agreed with me, by the way. What? You don't know Arfled? Arfled is a clown who works at Circus Fernando. He's English and he doesn't speak French very well, but he makes faces in order to be understood.

_


4

Un jour, je lui ai demandé d'où venait son prénom.

Il m'a répondu qu'en fait il s'appelait Alfred, mais qu'un jour, sa couturière a cousu «Arfled» au lieu d'«Alfred» sur le col de son costume.

Il a beaucoup aimé ce nouveau prénom, et il l'a gardé.
Un jour, je lui ai demandé (demander) d'où venait (venir) son prénom.

Il m'a répondu (répondre) qu'en fait il s'appelait (s'appeler) Alfred, mais qu'un jour, sa couturière a cousu (coudre) «Arfled» au lieu d'«Alfred» sur le col de son costume.

Il a beaucoup aimé (aimer) ce nouveau prénom, et il l'a gardé (garder) .

One day, I asked him where his firstname came from. He answered that his name was actually Alfred, but one day, his seamstress sewed «Arfled» instead of «Alfred» on his suit collar. He liked this new firstname very much and he kept it.

_


5

Oh! Non, Arfled n'aimait pas du tout Monsieur Pionce, le patron de l'hôtel...

Je ne sais pas exactement pourquoi, mais je pense qu'Arfled aimait tellement Madame Pionce, qu'il ne pouvait pas aimer son mari.

Arfled a du goût. Voilà tout.
Oh! Non, Arfled n'aimait (aimer) pas du tout Monsieur Pionce, le patron de l'hôtel...

Je ne sais (savoir) pas exactement pourquoi, mais je pense (penser) qu'Arfled aimait (aimer) tellement Madame Pionce, qu'il ne pouvait (pouvoir) pas aimer son mari.

Arfled a (avoir) du goût. Voilà tout.

Oh! No, Arfled didn't like Mr Pionce, the manager of the hotel, at all... I don't know why exactly, but I think that Arlfed liked Mrs Pionce so much, that he couldn't like her husband. Arfled has good taste. That's all.

_



_



6

Tous les matins, Arfled descendait donner sa clé à Madame Pionce.

Quand Madame Pionce était seule dans son bureau, Arfled était content.

Tout son visage s'illuminait, et il lui faisait des compliments : «Que vous êtes belle aujourd'hui!»
Tous les matins, Arfled descendait (descendre) donner sa clé à Madame Pionce.

Quand Madame Pionce était (être) seule dans son bureau, Arfled était (être) content.

Tout son visage s'illuminait (s'illuminer) , et il lui faisait (faire) des compliments : «Que vous êtes (être) belle aujourd'hui!»

Every morning, Arfled came down to hand his key to Mrs Pionce. When Mrs Pionce was alone in her office, then Arfled was happy. His whole face was beaming and he payed her compliments: «How beautiful you are today!»

_


7

Par contre, quand Monsieur Pionce était là, Arfled poussait des grognements comme un chien hargneux. Il relevait le col de son manteau et il s'en allait.

Et le soir, quand Arfled récupérait sa clé, c'était la même chose.
Par contre, quand Monsieur Pionce était (être) là, Arfled poussait (pousser) des grognements comme un chien hargneux. Il relevait (relever) le col de son manteau et il s'en allait (s'en aller) .

Et le soir, quand Arfled récupérait (récupérer) sa clé, c'était (être) la même chose.

However, when Mr Pionce was there, Arfled growled like a surly dog. He turned his collar up and he left. And in the evening, when Arfled got his key back, it was the same.

_


8

Arfled est très drôle, et à chaque fois qu'elle le voyait, Madame Pionce éclatait de rire!

Un jour, Monsieur Pionce est tombé malade.

Devant Madame Pionce, Arfled faisait semblant d'être très inquiet : «Monsieur Pionce est malade? Le pauvre homme...»
Arfled est (être) très drôle, et à chaque fois qu'elle le voyait (voir) , Madame Pionce éclatait (éclater) de rire!

Un jour, Monsieur Pionce est tombé (tomber) malade.

Devant Madame Pionce, Arfled faisait (faire) semblant d'être très inquiet : «Monsieur Pionce est (être) malade? Le pauvre homme...»

Arfled is very funny, and every time she saw him, Mrs Pionce burst into laughter. One day, Mr Pionce got ill. In front of Mrs Pionce, Arfled pretended to be very concerned : «Mr Pionce is ill? Poor man...»

_


9

Tous les matins et tous les soirs, Arfled venait donc voir Madame Pionce pour lui demander des nouvelles de son mari.

Lorsque Monsieur Pionce allait mieux, Arfled jouait la comédie et disait : «Oh! Merci mon Dieu...». Il levait les yeux au ciel, ou il se mettait à genoux pour faire une prière.
Tous les matins et tous les soirs, Arfled venait (venir) donc voir Madame Pionce pour lui demander des nouvelles de son mari.

Lorsque Monsieur Pionce allait (aller) mieux, Arfled jouait (jouer) la comédie et disait (dire)  : «Oh! Merci mon Dieu...». Il levait (lever) les yeux au ciel, ou il se mettait (se mettre) à genoux pour faire une prière.

Every morning and every evening, Arlfed used to visit Mrs Pionce to ask about her husband. When Mr Pionce was better, Arfled put on an act and said : «Oh! Thank you my Lord...». He raised his eyes to heaven, or he got to his knees and said a prayer.

_


10

Mais quand Monsieur Pionce allait moins bien, Arfled faisait semblant de s'évanouir de chagrin. Malgré son inquiétude, Arfled faisait beaucoup rire Madame Pionce.

Malheureusement, Monsieur Pionce était très malade.
Mais quand Monsieur Pionce allait (aller) moins bien, Arfled faisait (faire) semblant de s'évanouir de chagrin. Malgré son inquiétude, Arfled faisait (faire) beaucoup rire Madame Pionce.

Malheureusement, Monsieur Pionce était (être) très malade.

But when Mr Pionce got worse, Arfled pretended to faint from sorrow. In spite of her anxiety, Arfled made Mrs Pionce laugh very much. Unfortunately, Mr Pionce was very ill.

_


11

Un soir, quand Arfled est entré dans le bureau de Madame Pionce pour demander sa clé, elle avait les yeux rouges et elle semblait très fatiguée.

Plusieurs personnes lui parlaient doucement.
Un soir, quand Arfled est entré (entrer) dans le bureau de Madame Pionce pour demander sa clé, elle avait (avoir) les yeux rouges et elle semblait (sembler) très fatiguée.

Plusieurs personnes lui parlaient (parler) doucement.

One evening, when Arfled entered Mrs Pionce's office to ask for his key, she had red eyes and looked very tired. Several people were softly talking to her.

_


12

Arfled s'est approché pour demander des nouvelles, et quand elle l'a vu, Madame Pionce a éclaté de rire en pensant à la tête qu'Arfled ferait en apprenant la nouvelle.

Entre deux éclats de rire, elle s'est écrié : «Il est mort!»
Arfled s'est approché (s'approcher) pour demander des nouvelles, et quand elle l'a vu (voir) , Madame Pionce a éclaté (éclater) de rire en pensant (penser) à la tête qu'Arfled ferait (faire) en apprenant (apprendre) la nouvelle.

Entre deux éclats de rire, elle s'est écrié (s'écrier)  : «Il est mort (mourir) !»

Arfled got closer to get news, and when she saw him, Mrs Pionce burst into laughter, thinking about the face Arfled would make when he would hear the news. Between two bursts of laughters, she exclaimed : «He's dead!»

_


-
-

This may also be of some interest...

Read in French with a series of French texts with audio!



-
-

Popular posts



Do you plan to visit France?



Plan your next trip with Airbnb and get a discount: Create your Airbnb account



Let's connect

Who am I?

Learn French online on Youtube, Twitter and Instagram!

Twitter - Elysian French
Instagram - Elysian French
Youtube - Learn French online